Appel au secours d’une draveilloise.

Marie ANLEY Draveil, le 16 janvier 2015
4 rue des Haies Saint Rémy
91210 DRAVEIL

M. le Maire
Hôtel de Ville
91210 Draveil
Objet : la bibliothèque de Draveil

Monsieur le Maire,

Je me permets de vous écrire afin de vous faire part de mon désarroi quand je vois la bibliothèque de Draveil aujourd’hui.

Cela fait 30 ans que je suis draveilloise. J’ai fréquenté avec beaucoup d’assiduité la bibliothèque lorsqu’elle était encore au-dessus de l’ancienne poste. J’ai été contente lorsque la nouvelle bibliothèque a été ouverte. J’ai pu dans ce lieu faire des recherches lorsque j’étais au collège Delacroix puis au lycée de Montgeron.
Aujourd’hui, j’y retourne avec mes enfants, surtout au rayon jeunesse et je constate plusieurs points qu’il est urgent d’améliorer si on veut que cette bibliothèque joue son vrai rôle dans notre ville.

– il n’y a que 4 bibliothécaires ce qui induit d’une part une amplitude horaire nettement insuffisante et d’autre part des longues périodes où la bibliothèque est fermée (mois d’août, 15 jours en décembre …) ;
– les classes des écoles de Draveil y vont au mieux une fois par an ; ce qui est insuffisant pour donner envie aux élèves d’y retourner ;
– le nombre de volumes en prêt a énormément diminué depuis qu’une aile où était auparavant la littérature adulte a été amputée au profit des associations sportives ;
– les fonds des bibliothèques des 3 villes de l’agglomération de Sénart Val de Seine ne sont pas mis en réseau alors que de nombreuses agglomérations voisines l’ont fait (les Communautés d’agglomérations des Portes de l’Essonne, Evry-centre-Essonne, du Val d’Orge, du Val d’Yerres pour ne citer qu’elles), permettant d’accroître considérablement le service aux habitants (portail commun, carte unique, service de prêt inter-bibliothèques…) ;
– il n’y a pas de boite extérieure permettant le retour des livres lorsque la bibliothèque est fermée, ce qui éviterait les lettres de retard ;
– le fonds de BD, de manga est nettement insuffisant ;
– l’accès à la cédé thèque est d’autant plus difficile qu’elle n’est pas sur le même lieu, avec qui plus est des horaires d’ouverture différents et une inscription distincte ;
– les endroits où faire des recherches sont pratiquement inexistants.

Pour information, vous trouverez ci-dessous, un comparatif des bibliothèques des villes voisines qui montre bien le sous-équipement de Draveil aussi bien en terme de surface, d’amplitude horaire que de fonds.

La mairie de Draveil organise le salon du Premier Roman mais n’est pas capable d’avoir une bibliothèque digne de ce nom.
J’espère que la bibliothèque de Draveil va rapidement connaître un nouveau souffle.
Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer Monsieur le Maire, l’expression de mes salutations distinguées.

Marie ANLEY
Copies
– Mme Vic, Maire-Adjointe
– Mme Le Bellec, directrice du service culturel

***

Comparatif (surface, horaire) des bibliothèques des villes limitrophes de Draveil.

Draveil = 28 971 hab
Surface = 658m²
m² par h = 0.02
Horaires d’ouverture hebdomadaire = 21.5h

Montgeron = 23 190 hab
Surface = 2 019 m²
m² par hab = 0.09
Horaires d’ouverture hebdomadaire = jeunesse = 23h et adultes = 32h

Vigneux = 28 507 hab
Surface = 900 m²
m² par hab = 0.03
Horaires d’ouverture hebdomadaire = 28h

Athis-Mons = 30 298 hab
Surface = 2 200 m²
m² par hab = 0.07 m² sans compter les annexes (0.09 en comptant les annexes)
Horaires d’ouverture hebdomadaire = 29h (64h en comptant les annexes)

Juvisy/Orge = 15 069 hab
Surface = 1 210 m²
m² par hab = 0.08 m²
Horaires d’ouverture hebdomadaire = 23h

Viry-Châtillon = 32 016 hab
Surface = 1975 m² pour 3 bibliothèques
m² par hab = 0.06 m²
Horaires d’ouverture hebdomadaire = 58h (en comptant les annexes)

Recommandation DRAC = 0.07 m² par habitant pour commune de 25 000 hab soit pour Draveil = 28 971 * 0.07 = 2 027 m² recommandés

Publicités